On vous explique pourquoi de nombreux enseignants de l'Allier sont en grève ce jeudi


01 février 2024

Il devrait manquer pas mal d’enseignants dans les établissements scolaires de l’Allier ce jeudi. Plusieurs syndicats enseignants appellent à la grève, dans le premier et le second degré, aujourd’hui.

Dans l’Allier, des assemblées générales seront organisées ce matin dans les trois principales villes du département. Un rassemblement départemental est également prévu à 15 heures, devant l’Inspection d’Académie à Yzeure. Les motifs de mécontentements sont nombreux en ce début d’année.

Parmi ceux-ci, la mise en place de groupes de niveau en français et en maths, à partir de la rentrée 2024, dans les collèges, est vivement critiquée par les syndicats.

Juliette Grand est secrétaire départemental du SNES-FSU dans l’Allier.

Parmi les autres revendications, l’arrêt des suppressions de postes, le maintien d’une liberté pédagogique, dans le premier degré. La question des salaires est également posée.

Conséquence de ce mouvement de grève, la Vile de Montluçon a annoncé la mise en place d’un service minimum d’accueil dans les écoles maternelles Aymé-Desnos, Paul-Lafargue, Jean-Renoir, Emile-Zola, et les élémentaires Paul-Lafargue et Jean-Renoir.