Après deux ans de règne, Julian Alaphilippe laisse, sans regrets, son maillot arc-en-ciel


26 septembre 2022

Julian Alaphilippe ne portera plus son beau maillot arc-en-ciel. Après deux ans de règne, le coureur qui a grandi à Montluçon n’a rien pu faire, hier, lors des championnats du monde de cyclisme à Wollongong. Sur le tracé australien, le natif de Saint-Amand Montrond a terminé à une anecdotique 51e place.

A (re)lire : Le compte-rendu de la course

Piégé, avec pas mal de favoris, dans le peloton après un mouvement de course initié par l’équipe de France à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée, il n’a jamais été en mesure de jouer la gagne.

La faute aussi au talent de son successeur et coéquipier, le Belge Remco Evenepoel qui a survolé la fin de course en l’emportant en solitaire.

Au micro d’Eurosport, hier, le coureur bourbonnais n’avait pas vraiment de regret.

Le Christophe dont il parle, c’est Christophe Laporte, membre de l’équipe de France, 2e de la course. Julian Alaphilippe devrait boucler sa saison avec des participations à des classiques italiennes, dans les prochains jours.

Photo : capture d'écran Eurosport.